18:32

Journée nationale

Ali Bongo sera-t-il bien présent à la Journée gabonaise du Drapeau ce 9 août ?


Politique
  • Une précedente journée du Drapeau présidée par Ali Bongo au palais présidentiel © 2019 D.R./Info241
Publié le 5 août 2019 à 11h45min

Alors que les préparatifs de la Journée nationale du Drapeau vont bon train, nombreux gabonais s’interrogent sur l’effectivité de la présence d’Ali Bongo à ces commémorations qu’il avait lui même initié dès son arrivée au pouvoir en 2009, au lendemain du décès au pouvoir de son père Omar Bongo. Ainsi, c’est le ministère gabonais de la Culture qui donne rendez-vous aux riverains de la capitale gabonaise ce vendredi à la place de l’Indépendance de Libreville.

Ali Bongo sera-t-il présent à la place de l’indépendance de Libreville pour la 10e Journée nationale du Drapeau ? La question est plus que d’actualité devant les sorties limitées du président gabonais depuis son AVC survenu le 24 octobre dernier en Arabie Saoudite. Il semble donc que ce soit le ministre de la Culture pourtant pas en charge du civisme, Franck Nguema, qui sera aux premières loges de ces festivités nationales instituées par Ali Bongo par décret n°0860 du 2 décembre 2009.

L’affiche de cette 10e journée nationale

Ce vendredi donc, pour la 10e bougie de cette journée, les autorités gabonaises ont choisi pour thème : « éthique, conscience patriotique et construction nationale ». Rappelons que cette journée vise officiellement à cultiver et à renforcer "l’esprit patriotique des populations en luttant contre la généralisation des comportements déviants et la montée de l’incivisme", selon les autorités. A chaque fois, la présence d’Ali Bongo garant des symboles de la République était plus qu’obligatoire.

Initialement célébrée au palais présidentiel où défilait chaque haut cadre de l’administration publique gabonaise, et surtout, les hauts gradés de l’armée devant Ali Bongo, la cérémonie semble avoir subit un leafting en quittant le palais du Bord de mer. Ce vendredi donc, les yeux seront rivés sur la place des fêtes de Libreville pour y voir un Ali Bongo sous le feux des critiques de ses détracteurs et des doutes sur sa vitalité. Viendra-t-il en personne ou laissera-t-il son ministre Franck Nguema tenir le premier rôle ? Rendez-vous ce vendredi !


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile