18:07

Journée mondiale

Traite des êtres humains : l’ONU appelle à stopper les trafiquants et à aider les victimes à se reconstruire


International
  • Traite des êtres humains : l’ONU appelle à stopper les trafiquants et à aider les victimes à se reconstruire © 2019 D.R./Info241
Publié le 30 juillet 2019 à 07h15min

A l’occasion de la Journée mondiale de la lutte contre la traite des êtres humains célébrée ce 30 juillet, l’ONU a lancé cette année un double appel pour empêcher les criminels d’exploiter impitoyablement des êtres humains pour de l’argent, et aider les victimes à reconstruire leur vie.

« Environ 72 % des victimes recensées sont des femmes et des filles, et que le pourcentage d’enfants a plus que doublé entre 2004 et 2016  », a souligné le secretaire général de l’ONU António Guterres expliquant que "dans la majorité des cas de traite signalés, les victimes sont destinées à l’exploitation sexuelle et au travail forcé".

Aussi les trafiquants et les groupes terroristes s’en prennent aux personnes vulnérables, notamment en situation de pauvreté, dans les pays en conflit ou victimes de discriminations, tels les migrants, qui meurent par milliers en mer, dans le désert, ou dans les centres de détention. Selon le chef de l’ONU il s’agit d’un commerce « aussi abominable qu’impitoyable ».

Il met toutefois en garde contre « l’indifférence quotidienne à l’égard de l’exploitation et des atteintes qui se produisent autour de nous » qui ont aussi des conséquences dévastatrices, que ce soit dans le domaine de la construction, de la production alimentaire ou de la fabrication de biens de consommation, d’innombrables entreprises tirent profit de la misère  ».

Même si la plupart des pays ont adopté les lois nécessaires suivant le Protocole de Palerme contre la traite et que certains ont prononcé récemment pour la première fois des condamnations pénales, il reste selon M. Guterres encore « beaucoup à faire » pour traduire en justice les trafiquants et faire en sorte que les victimes « soient recensées et puissent accéder à la protection et aux services dont elles ont besoin ».


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile